Evaluation de la FLSM de Dschang, novembre 2016

Du  12 au 16 décembre 2016, les experts de l’Afelsh ont réalisé une évaluation intermédiaire d’accompagnement à la Faculté de Lettres et de Sciences Humaines de l’Université de Dschang au Cameroun. Ce sont le représentant du Recteur empêché, le Professeur Carl Ebobisse, et le Doyen de la Faculté, le Professeur Maurice Tsalefack, qui les ont reçus et accompagnés tout au long de leur travail.

Dschang 1

L’équipe des évaluateurs était composée des Professeurs Louis Gerrekens, Président de l’Afelsh et Vice-Doyen de la Faculté de Philosophie et Lettres de l’Université de Liège, Louis Martin Onguene Essono, Secrétaire général de l’Afelsh et Doyen de la Faculté de Lettres et de Sciences humaines de l’Université de Yaoundé I, Jean-Paul Biruru , Doyen de la Faculté de Lettres et de Sciences humaines de l’Université de Lubumbashi, Marie-France Andeme Allogo, Vice-Doyenne de la Faculté de Lettres et de Sciences humaines de l’Université Omar Bongo de Libreville et Heinz Bouillon, Ancien Doyen de la Faculté de Philosophie, Arts et Lettres de l’Université catholique de Louvain.

Dschang 2

La mission consistait en un accompagnement académique des principaux acteurs du système LMD. Il s’agissait de faire le point sur la bonne marche et les pratiques internationales du LMD et de faire des suggestions praticables pour l’avenir. Les experts ont eu des entretiens approfondis et très constructifs avec les Autorités académiques, les représentants des Départements et des professeurs, un certain nombre de chercheurs et des membres du personnel administratif, ainsi que des représentants des étudiants. Ils ont présenté leurs premières conclusions dans un rapport provisoire lors d’une séance plénière solennelle. Les nombreuses  personnes intéressées présentes lors de ce debriefing ont chaleureusement salué la contribution des experts internationaux.

Dschang 3

Ce contenu a été publié dans Annonces, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire