Lettre du Président du 2013.12.17

Yaoundé, le 17 décembre 2013

Chers membres de l’AFELSH,

C’est avec beaucoup d’émotion que je m’adresse à vous en ma nouvelle qualité de Président de l’AFELSH et je tiens tout d’abord à vous remercier de cet honneur que vous me faites.

Il me tient particulièrement à cœur de remercier l’équipe sortante, elle a abattu un travail impressionnant: évaluations à Yaoundé I et Douala, mise en place du CODFREURCOR et suite du CODFRAMO, colloque, réunions à Liège, Paris, Tbilissi, etc. L’AFELSH a retrouvé tout son dynamisme sous la conduite de Jarjoura Hardane, dont la présidence s’est achevée en apothéose à Yaoundé.

En effet, le Colloque de Yaoundé a été un moment charnière de la vie de notre Association. Il a notamment permis le lancement d’un troisième Collège doctoral francophone piloté par l’AFELSH : le CODFRACeGL, couvrant les pays d’Afrique centrale et des Grands Lacs. Sous ma conduite, une déclaration d’intention a d’ores et déjà été signée par différents partenaires de plusieurs pays (Tchad, Gabon, République Centrafricaine, Cameroun, Congo) ; avec l’appui de l’AUF et l’expertise de l’AFELSH, le collège doctoral va être mis en place  progressivement. Notre prochaine rencontre est prévue en mars 2014 à Libreville.

C’est aussi à Libreville, à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l’Université Omar Bongo, que se fera la prochaine évaluation de Faculté prévue dans notre projet triennal. Elle sera emmenée par Louis Gerrekens, qui sera accompagné de Henri Bouillon, Jarjoura Hardane et Samir Marzouki.

Enfin, j’ai le plaisir d’annoncer que l’AFELSH va organiser un colloque international à Liège en octobre 2014. Nous avons constaté lors de nos derniers travaux que la question de la professionnalisation des enseignements universitaires était au cœur de tous les débats et que la traduction/interprétation était l’angle d’attaque de toutes les universités membres pour aborder ce sujet. Aussi avons-nous retenu comme sujet : la professionnalisation des études universitaires à l’exemple de la traduction/interprétation. J’espère que ce sujet retiendra votre attention, des précisions seront apportées bientôt.

Je termine ce premier mot du Président par un remerciement particulier à l’adresse de George Lang, ancien Président et conseiller présidentiel, qui vient de quitter notre comité exécutif. Par son sens de la diplomatie, son aura particulière et son intérêt pour la diversité culturelle, il est devenu un ami cher à tous les membres et un exemple à suivre. Merci George !

Cordialement

Richard Omgba

Ce contenu a été publié dans Lettres, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire