Les trois jours liégeois de l’AFELSH – Un triptyque payant !

NOUVEAU : Actes du Colloque international à Liège – Octobre 2014 !

Le colloque international de l’AFELSH sur la professionnalisation de l’enseignement universitaire a pleinement tenu ses promesses. Des exposés variés, complémentaires et fouillés ont donné lieu à des échanges d’information complexes, à des réflexions souvent inattendues, parfois drôles, toujours pertinentes – et le public comme les intervenants se sont unanimement félicités d’avoir participé à ces moments trop rares où chacun prend le temps d’interroger, voire de remettre en cause ses propres pratiques institutionnelles qui, a priori, lui paraissaient pourtant évidentes. Voilà tout l’intérêt de confronter des points de vue africain, européen, américain ou encore asiatique et proche-oriental : s’enrichir de l’expérience des autres et tenter de rendre les démarches des uns compatibles avec la mobilité des autres. Un défi de tous les jours, dont le colloque a permis de comprendre les enjeux et de mieux mesurer la portée, tout en proposant diverses pistes de solution.

Les échanges se sont d’ailleurs poursuivis en soirée, autour d’une bonne table, car l’aspect convivial de nos rencontres n’a bien entendu pas été négligé. Mais le programme chargé a aussi permis d’organiser deux autres rencontres dans la foulée. D’une part, en présence du représentant de l’AUF, Monsieur K. Boulkroune, l’exécutif a tenu sa réunion annuelle statutaire. Celle-ci lui a permis à la fois d’accueillir un collègue vietnamien, M. Tran van Cong, qui vient compléter l’équipe, et de saluer le retour dans l’équipe du collègue malgache, R. Ranarivony, qui sera invité permanent pendant le reste de la mandature. Un programme de travail intense a été approuvé par le comité pour l’année 2015.

D’autre part, la réunion consacrée aux collèges doctoraux francophones créés par ou en collaboration avec l’AFELSH a permis de faire le point sur le fonctionnement du CODFRAMO et du CODFREURCOR et sur l’état d’avancement du projet CODFRACEGL. Les conseils judicieux des personnes d’expérience que sont Mmes Devigne (BMO) et Zbant (Moldova) ou encore de nos représentants de longue date Mzaro Dokthourichvili, H. Bouillon et J. Hardane ont été très appréciés par Mme Andeme Allogo (Libreville), en charge du CODFRACEGL, sous la supervision de notre Président R. Omgba. Le projet, qui est le point central de nos activités actuelles, va déboucher en 2015 sur les premières réalisations concrètes au profit des doctorants de l’Afrique Centrale et des Grands Lacs. 

 

Ce contenu a été publié dans Notes, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire