2013.11.24-27. Évaluation externe – FLSH de Douala

Evaluation Externe de la Faculté des Lettres et Sciences humaines (FLSH) de l’Université de Douala (Cameroun)

Dans le cadre de la programmation triennale de l’AFELSH, une nouvelle évaluation de qualité  a été réalisée par une équipe d’experts mandatée par le comité exécutif. Répondant à l’invitation du Doyen de la FLSH de Douala, le Professeur Samuel Efoua Mbozo’o, les Professeurs Henri Bouillon, Jarjoura Hardane et Louis Gerrekens (coordinateur) ont passé la dernière semaine de novembre 2013 dans la capitale économique du Cameroun.

Conformément au cahier des charges, ils ont rencontré les Autorités académiques, dont Monsieur le Vice-recteur à la qualité,  ainsi que des représentants de tous les corps de la FLSH, des chefs de département jusqu’aux représentants des étudiants. Leur mission, passionnante et éprouvante à la fois,  leur a permis de faire l’état des lieux de cette faculté encore jeune, mais dont la population (7 à 8000 étudiants) ne cesse de croître. Couplée à l’auto-évaluation interne réalisée avant la venue des experts et à l’analyse des documents administratifs disponibles (programmes de cours, règlements, notes de cours, TFE,…), l’évaluation externe débouche sur un rapport en cours de rédaction, qui sera remis au Doyen pour le 31 janvier 2014. Ce rapport confidentiel, dont une copie sera également transmise à l’AUF, partenaire de la démarche, couvre tous les aspects de la vie académique : infrastructures, enseignement, organisation pratique, recherche, encadrement, …. L’ambition de cette démarche bienveillante est de réaliser un instantané de la situation et de permettre ainsi une approche objective des mesures à prendre afin de poursuivre l’amélioration de la qualité académique.

De premières conclusions ont été présentées à Douala même le vendredi 29 novembre 2013 par l’équipe des experts  en présence d’un large public qui a pu apporter des précisions et poser des questions. Ce premier débriefing a permis de mesurer l’utilité d’une telle évaluation à l’aune des attentes du personnel et des étudiants de l’Institution. Ce fut un moment d’une rare intensité – merci à toutes celles et à tous ceux qui ont pris de leur temps pour permettre un tel échange.

 

Laisser un commentaire