Colloque Liège 2014 – Actes

Colloque International, Liège – 22, 23 et 24 octobre 2014
La professionnalisation des études universitaires
L’exemple de la traduction/interprétation

Textes en PDF à télécharger

 Jean WINAND (Doyen de la Faculté de Philosophie et Lettres de l’ULg)
Mot de bienvenue / Winand – Mot de bienvenue

Louis GERREKENS (Vice-Président de l’AFELSH)
Comment peut-on parler de professionnalisation ?
 / Gerrekens – Comment peut-on parler

Richard OMGBA (Doyen de la Faculté des Arts, Lettres et Sciences humaines de  Yaoundé I, Président de l’AFELSH)
Les pratiques et enjeux de la professionnalisation de l’enseignement universitaire au Cameroun
 / Omgba – Les pratiques

Samir MARZOUKI (Université de Manouba, Tunisie)
Les difficultés de la professionnalisation de l’enseignement universitaire en Tunisie / 

Mzaro DOKHTOURICHVILI (Université d’Etat Ilia, Tbilissi, Géorgie)
Professionnalisation des enseignements universitaires en Géorgie. Etat des lieux et perspectives / Dokhtourichvili – Professionnalisation

TRAN Van Cong (Directeur adjoint, Département de français, Université de Hanoï, Vietnam)
Diversification de la formation: une démarche vers la professionnalisation de l’enseignement du français. Le cas du Vietnam / Tran – Diversification

Philippe HILIGSMANN (Doyen de la Faculté de Philosophie, Arts et Lettres de l’UCL)
La Facultés de lettres doivent-elles assurer l’employabilité de leurs diplômés?
 / Hiligsmann – Les Facultés de lettres

Christian BALLIU (Professeur à l’ISTI, Bruxelles)
La traduction et l’interprétation : de la professionnalisation à l’académisation / Balliu – La traduction et ‘interprétation

Christine ASSAF (Doyen de la Faculté des Lettres et Sciences humaines de l’Université Saint Joseph de Beyrouth), et Jarjoura HARDANE (Pro-doyen)
La professionnalisation en lettres et sciences humaines – le cas de la traduction/interprétation
 / Assaf-Hardane – La professionnalisation

Monique MAVOUNGOU (Doyen de la Faculté des Lettres et Sciences humaines de l’Université Omar Bongo de Libreville)
Pourquoi créer un institut de traduction et interprétariat ? La professionnalisation comme voie vers l’emploi : l’expérience du Gabon / Mavoungou – Pourquoi créer

Luise VON FLOTOW (Directrice de l’Ecole de traduction et d’interprétation d’Ottawa)
L’Ecole de traduction et d’interprétation à l’Université d’Ottawa: un cas spécial – en pays bilingue / Von Flotow – La traduction comme exemple

Jean WINAND (Doyen de la Faculté de Philosophie et Lettres de l’ULg)
Les interactions possibles avec l’enseignement non-universitaire / Winand – Les interactions possibles

Isabelle OST (Doyenne de la Faculté de Philosophie, Lettres et sciences humaines de l’Université Saint-Louis Bruxelles)
Intégrer la traduction/interprétation en Faculté : Difficultés, appréhensions, contraintes   / Ost – Intégrer la traduction

Robert DIMI (FLSH, Université de Dschang, Cameroun)
Le système LMD et la professionnalisation : L’Expérience de la Facultés des lettres et sciences de l’Université de DschangDimi – Le système LMD

Jean KOKIDÉ (Doyen,  de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines Bangui, République Centrafricaine, RCA)
L’incidence du coût de la formation dans les filières professionnelles sur la mise en oeuvre du système LMD à l’Université de Bangui / Kokidé – L’incidence

Laisser un commentaire