Langue et territoire 2 – Université d’État Ilia, Tbilissi, Géorgie

Colloque international

Langue et territoire 2
Université d’État Ilia
Tbilissi, Géorgie
30/08/2015 – 04/09/2015

International Conference
Language and Territory 2
Ilia State University
Tbilissi, Georgia
30/08/2015 – 04/09/2015

ენა და ტერიტორია  

Appel de communication en PDF

Contexte

 En août 2010, fut tenu le premier colloque international Langue et Territoire à l’Université Laurentienne de Sudbury en Ontario (Canada). Ce fut un événement qui a réuni plus de 350 conférenciers de plus de 35 pays. Suite aux soumissions d’articles et au processus d’évaluation par les pairs, près d’une cinquantaine d’articles sont parus dans trois ouvrages de la collection Série monographique en sciences humaines.

L’Université d’État Ilia, sise à Tbilissi (Géorgie), sera l’hôte de la deuxième édition du colloque international Langue et Territoire organisé du 30 août 2015 au 4 septembre 2015.

Description

Les langues, dépositaires d’histoire et de culture, occupent divers terri­toires, une même langue pouvant se retrouver dans plusieurs de ces espaces-terri­toriaux sans y avoir le même poids. Le concept de territoire, dans une acception très grande, peut être circonscrit par la sphère d’activité d’une langue donnée, que cette activité soit délimitée par le territoire géopolitique et juridique ou par les lieux participant d’un espace social. Les «frontières» que nous traçons entre langue et territoire ne sont pas étanches : elles sont perméables dans le temps, en fonction de facteurs tels que le déplacement des populations, les politiques linguistiques, les représentations linguistiques et sociales, l’éducation, les médias de masse et les valeurs socioculturelles.

Traiter des langues et des territoires, c’est traiter de l’évolution de ces langues, de leurs forces et de leurs faiblesses, de leur vitalité et de leur devenir. C’est également traiter de leur interaction les unes avec les autres, puisque cette interaction peut sous-tendre une cohabitation harmonieuse ou conflictuelle.

Par ailleurs, le contact entre les langues affecte profondément les repré­sen­tations que les locuteurs se font de leur(s) langue(s) et de celles des autres. Ce qui est inscrit dans ce contact selon la langue et selon le territoire relève des dynamiques de groupes, nourries à même ce qui constitue l’espace-territorial.

Le colloque Langue et territoire propose la mise en commun, dans une démarche systémique et analytique, de réflexions en thématiques qui appré­hendent la complexité de la construction et de la reconstruction de ces espaces.

  • Langue, territoire et histoire
  • Langue, territoire et politique
  • Langue, territoire et droit
  • Langue, territoire et éducation
  • Langue, territoire et Premières Nations
    • Aménagement linguistique
    • Langue, territoire et religion
    • · Langue, territoire et identité
    • · Contact et cohabitation linguistiques
    • · Sociolinguistique et écologie urbaines
      • · Géographie littéraire
      • · Langue et territoire virtuel
      • · Langage, territoire et philosophie

 

D’autres thématiques peuvent être ajoutées.

Pour prononcer une communication au colloque

Nous vous invitons à soumettre une proposition de communication libre ou de session complète. Toutes les demandes seront soumises à l’approbation d’un comité scientifique. Veuillez faire parvenir votre demande, conformément aux dates et au protocole précisés ci-dessous à : langueetterritoire2@iliauni.edu.ge

Pour plus de renseignement, visitez notre site au www.langueetterritoire.iliauni.edu.ge

Communication libre

Les communications individuelles sont d’une durée de 20 minutes suivies de 10 minutes de questions, et peuvent être prononcées en français, en anglais ou en géorgien.

La date limite pour proposer une communication libre est le 1er octobre  2014.

Veuillez rédiger votre proposition en Word (police de caractère Times Roman, 12 p.p.) en y incluant les renseignements suivants :

  • Titre de civilité (Monsieur, Madame)
  • Prénom
  • Nom (en majuscules)
  • Institution d’attache
  • Adresse postale
  • No de téléphone
  • No de télécopie
  • Courriel
  • Statut : professeur, chercheur indépendant, étudiant aux cycles supérieurs
  • Titre de la communication (20 mots au maximum)
  • Résumé de la communication (250 mots au maximum)

Session complète

Les sessions complètes regroupent trois participants autour d’une thématique commune. Il vous est possible de proposer une session complète avec deux autres participants ou de nous faire connaître la thématique de votre session, accompagnée d’une courte description, et nous diffuserons votre appel de communications.

Les communications prononcées dans le cadre d’une session se feront soit en français, soit en anglais, soit en géorgien. Les sessions sont de 90 minutes chacune, chaque communication étant de 20 minutes avec 10 minutes de questions.

La date limite pour proposer une session complète est le 1er octobre 2014.

Veuillez nous faire parvenir votre proposition en Word (police de caractère Times Roman, 12 p.p.) en y incluant le titre de la session (25 mots au maximum) et les renseignements suivants pour chaque participant :

  • Titre de civilité (Monsieur, Madame)
  • Prénom
  • Nom (en majuscules)
  • Institution d’attache
  • Adresse postale
  • No de téléphone
  • No de télécopie
  • Courriel
  • Statut : professeur, chercheur indépendant, étudiant aux cycles supérieurs
  • Titre de la communication (20 mots au maximum)
  • Résumé de la communication (250 mots au maximum)

Calendrier

Date limite pour proposer une communication individuelle ou une session : le 1eroctobre 2014

Date limite de la notification d’acceptation : le 30 janvier 2015

Diffusion du programme du colloque : le 1er août 2015

 Les textes soumis feront l’objet d’évaluation par les pairs en vue d’une publication.

Comité d’organisation

Julie Boissonneault (Université Laurentienne) : JBoissonneault@laurentian.ca
Mzaro/Mzagve Dokhtourichvili (Université d’État Ilia) :mzagho_dokhturishvili@iliauni.edu.gemzarodok@yahoo.fr
Inga Ghutidze (Université d’État Ilia) : inga_gurjistani@yahoo.com

Atinati Mamatsashvili-Kobakhidze (Université d’État Ilia) :atinati_mamatsashvili@iliauni.edu.ge
Ali Reguigui (Université Laurentienne) : areguigui@laurentienne.ca

Comité Scientifique

Alain Beaulieu – Université Laurentienne, Canada
Henri Boyer – Université Paul Valéry – Montpellier 3, France
Anna Bondarenco – Université d’État de Moldova, République de Moldova
Heinz Bouillon – Université catholique de Louvain, Belgique
Jacques Bres – Université Paul Valéry – Montpellier 3, France
Claude Chastagner – Université Paul Valéry – Montpellier 3, France
Renée Corbeil – Université Laurentienne, Canada
Gérard Dédayan – Université Paul Valéry – Montpellier 3, France
Ketevan Djachy – Université d’État Ilia, Géorgie
Nino Dobordjguinidzé – Université d’État Ilia, Géorgie
Serge Dupuis – Université Laurentienne, Canada
Louis Gerrekens – Université de Liège, Belgique
Laurent Gautier – Université de Bourgogne, France
Michel Giroux – Université Laurentienne, Canada
Amélie Hien – Université Laurentienne, Canada
Aurélie Lacassagne – Université Laurentienne, Canada
Simon Laflamme – Université Laurentienne, Canada
Eileen Lohka – Université de Calgary, Canada
Chantal Mayer-Crittenden – Université Laurentienne, Canada
Bernard Outtier – Directeur de Recherche au CNRS, France
Nino Pirtskhalava – Université d’État Ilia, Géorgie
Patrick Seriot – Université de Lausanne, Suisse
Ekaterine Shaverdashvili – Université d’État Ilia, Géorgie
Bela Tsipuria – Université d’État Ilia, Géorgie
Ludmila Zbant – Université d’état de Moldova, République de Moldova

Pour plus d’informations, veuillez communiquer avec nous au courriel du colloque :langueetterritoire2@iliauni.edu.ge ou consulter le site Web du colloque à :www.langueetterritoire.iliauni.edu.ge

Laisser un commentaire